Le sixième

Publié le par Polixène

Exercice du 11/11/11 (se reporter au site Vos Ecrits pour les consignes)
----------------------------------------------------------------------------------------------------
Atmosphère moite d’un bureau en surchauffe administrative. Août1972.
L’employé d’état-civil, guichet K, dégouline de sueur et de mauvaise foi. Face à lui, un immense type, genre viking, vêtu d’un bermuda et chaussé de nu-pieds avec chaussettes blanches, essaie, plié en deux sur le comptoir, de faire enregistrer la naissance de son fils.

« …Puisque je vous dis que ce n’est pas vraiment son nom !
-C’est pourtant écrit là, je lis ce que je vois sur la fiche, Monsieur.
-Elle n’est pas officielle cette fiche, je vous ai dit qu’elle a oublié sa carte d’identité !
-Elle est bien de la République Espagnole ?
-Oui , ma femme est espagnole, ce qui explique que son nom…
-Moi je lis ONZE, j’écris ONZE
-Mais ce onze-là, c’est comme par exemple, le 11 novembre, c’est un numéro !
-Elle porte un nom de nombre ? Vous vous moquez de moi ?
-Ce sont des initiales, son vrai nom, c’est : Oyhamburu Necochea Zamorro de Eixères.
Brisia Oyhamburu Necochea Zamorro de Eixères , pour être précis. Il lui écrit et avance le papier sous la vitre crasseuse.
-Alors, reprend l’autre, elle se nomme donc BONZE ? Si j’ai bien compris ?
-Le bonze, c’est toi, et tu commences à me les briser comme pas onze. Justement. Et menu menu.
-Que dites-vous ? Si vous ne parlez pas devant l’hygiaphone, on perd du temps .Donnez-moi votre identité à vous ! »
Le surdimensionné, obligé d’extirper de ses poches collantes sa vieille carte, et de son immense patience une bonne dose de calme, la lui flanque sous le nez après un éprouvant changement de position.
« Nom ?
-Förme
-Prénoms ?
-Jésus, Hans, Hubert
-Oui, donc : Jésus Hans Hubert Förme... 
L’employé marque un temps d’arrêt suffisant pour que JHHF comprenne sa surprise à la ligne « signes particuliers ». Et lui assène, d’une voix de stentor qui fait sursauter les collègues des guichets A à J 
« OUI, vous avez bien lu : signe particulier, 6 orteils au pied droit »
Puis, tout doucement, mielleux :
« NON, je ne montre pas mon pied droit. Sauf cas exceptionnels …
-Donc, ahane l’autre, prouvant de façon incontestable l’inutilité des ventilateurs, vous êtes Hans-Fulbert Orme, époux de BONZE, et vous voulez enregistrer la naissance de votre fils, le 12 Aôut 1972
-Faites exprès ?
-Plaît-il ?
-Jésus-Hans-Hubert Förme !
-on dirait pas , à vous voir !Bref.
-Ach mein Gott ! s’exclame, en digne fils de charcutier bavarois, le doux Jésus-H-H. Je crois que je vais faire quelque chose
-Ah ! On arrive au "cas exceptionnel" ? »
Les guichetiers de L à P, frustrés, s’agitent, pensant qu’ils risquent de louper, de leur place, l’exhibition du sixième orteil.
« Non, mais peut-être suivre les conseils de mon pauvre père ( Un Zidane de la choucroute, le saint homme) , et m’en servir pour vous botter le cul !
-Et si nous finissions cet enregistrement ? Votre épouse n’aura qu’à me faire parvenir un justificatif d’identité, prénoms de l’enfant ? 
-Imogène, Pat, Hanksa . »

 

 

Polixène/JeanneDjoumpey

Publié dans E...ecrire

Commenter cet article