L'art-nithorynque (pré-manifeste)

Où il s'agit de décaler les supports et les types d'art, comme dans l'exemple du mélange "poésie/peinture" .
Mélanger les arts, oui, mais pas seulement, car cela s'est déjà fait (notamment grâce aux nouvelles technologies, ou dans un autre domaine -le nouveau cirque ): il s'agit de rechercher un nouvel alphabet artistique en variant non seulement les approches , mais aussi les processus de création;
Mélanger la poésie et la peinture, par exemple, dépasse l'illustration ou l'inspiration de l'une par l'autre ; on recherche de nouvelles énergies dans des territoires étroits : les mille façons de peindre un texte, et ce texte pourrait être une oeuvre collective ...
Chercher des chemins de crête  entre danse et calligraphie, entre sculpture et musique, ou entre photographie et chant, entre architecture et chorégraphie , vidéo et littérature ...
En introduisant dans le processus de création la dimension collective, on peut découvrir une infinité de formes , d'aventures et de sensations nouvelles .
Des arts "premiers" nous serons passés aux arts "sublimés" , puis nous continuerons par les arts "sociaux" , car je ne doute pas que de nouvelles formes d'art émergentes  joueront un rôle majeur dans la reconstruction du lien social...(ravagé par la violence de la société marchande).
Voyez déjà comme l'art oral se renouvelle, avec le slam, avec les matchs d'impros, les joutes...

De nombreuses tentatives ont jalonné le vingtième siècle, le mouvement va s'amplifier, se généraliser.

Expérimentons à tout crin, partageons  recherches et tâtonnements, surtout si ils ont une dimension collective ;

L'hybridation artistique, racontez!!!!



Jeanne Djoumpey