Soirée jazzée

Publié le par Polixène

Le Tintamarre

(Acrostiche quasiment tautogrammé)

...................................................................

Tip! tap ! ti-ti-ti-tap !

Tu tapes! Toi tu t’en tapes!

Têtu, ton tempo tilte !

Trac ! tchic !tact ! tchic ! topo-tchic ! tutti -tchic!

Tout-à-trac tambourinent tonnerres : tremblez, terribles tigres !

Tes tatoos tristounes t’embobinent

Tu te trisses

Ciao, Charley ! Ciao, Charley ! Ciao, Charley! Ciao, Charley... Ciao, Charley...

Ici, îles irisées: imaginons!

Idées issues d’iris incandescents,

Indes imperceptibles ionisant nos instants,

Indicibles instincts influençant nos ires…

Ivres ! Ivres d’images ignorantes,

Invitons l’immédiat !

Ici île inouïe !

Notes-nuées, noyées de nards

Noms nus de la nuit nomadisent, nonchalants…

Noumènes nubiles

Tip ! tap ! ti-ti-ti-tap !

Tiens, toi! ...tu te tais, toi?

T’arrives à taire tes terreurs

Tu te tues, toi : trip terrifique, type taré !

Tire-toi ! trisse-toi !

Ton thé au tolu tambourine ta tête, à tue-tête !

Torrents de trouille troublant tempo

Tant pis !

Ton taire tremble , touche terre

Toi, tu te tais : tu te hais, toi !

Touches… tendre….trouves….t’envoles…

Aux danses assouplies d’arias aléatoires,

Aimez, âpres âmes, aimez l’alpe aigrelette d’un arpège aérien

Aimez, amis allègres, adages a capela,

Aidez, accentuez accords affriolants, d’amour accaparés,

Admirez l’ambitus ahurissant de l’âme !

Motet mixolydien métallique mugit

Mélodie mimétique modulant moult murmures

Mélopée mélangée mûrit mots mis à mal

Mélismes mutants miment motifs muraux

Miiaous monodiques mesurent mon minois !

Mezzo-morte !

Allez ! Aux armes ! Aux aigus, agiles archets !

-Arias allumés aux antiques agapes-

Adeptes aseptisés d’arguties aboyées, allo !

Allo, asiles alchimiques !

Amours alambiqués amusent

Amitiés assassines abusent.

Ris !

Rue.

Rap !

Rude rixe

Riffs rugissants éructant rhum rubéfiant

Ruffs rougis, rares

Ruades

Rires

(reprise)

Ruses

Ronces

Rage rigide renâclant : rêves ratés

Rivages

Respire !

Rocs

Ras-le-rock

Reins roulés rameutant roses

Ragtime

Emois énigmatiques, émotions éoliennes émettent éclats et eaux…

Elégance

Explosés, élimés, êtres en état « ému » entonnent… encore, envie…

En vie.

..........................................................................

LE TINTAMARRE club de jazz

Jazzez vos nuits de 22h à 2h

(allumés du bocal only)

Jeanne Djoumpey. 01/10/16

Soirée jazzée

Commenter cet article