Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

l'ours et l'ortie , ...

..par les hasards orthographiques , se rejoignent ici , non pas parceque l'un mange l'autre , mais simplement parceque leurs destins sont également et fatalement liés à la bêtise humaine , plus particulièrement dans le domaine des exactions répétées sur...

Lire la suite

Caravanier

Longue et longue et longue est la route la route vers l'étape prochaine, l'étape souhaitée l'étape espérée Entre mes flancs tente d'attendre tendre vers collines d'ombre où le repos est cheval fou... Des jours, des jours encore aux chemins de poussière...

Lire la suite

Viking

Je sens pousser en moi , inexorable , Le désir de toi : Plante obstinée très sûre d'elle - bien qu'encore discrète - Je sens tes mains déjà brûlantes de fraicheur déjà fiévreuses et apaisantes sous ma peau Je sens couler en moi la liqueur de saphir de...

Lire la suite

le site "clinamen"

clinamen ! allez vous régaler sur http://www.clinamen.org! le concept de ce site est en lui-même un poème ! s'il fallait prouver que l'imagination est notre plus grande force... s'il fallait vous convaincre que l'art trouve toujours de nouveaux cheminements...

Lire la suite

Asphodèle

D'opale et d'ambre Sonnent les mots que je déterre en vos mémoires... Jachères inexplorées des livres d'outre-bombe... Aux rivages de la démence mon voilier a nom Asphodèle qui hisse pavillon d'amour .... Jeanne Djoumpey

Lire la suite

Ton corps incandescent...

Ton corps incandescent m'invite à l'errance initiale de la terre et de l'eau... Presqu'île ou aile, hésitation de la matière en amont de tes lèvres où affleure l'écume... ô patience des mots irisés de sous-dires errances extatiques... -----------IMMERCASTES----------...

Lire la suite

M'as-tu connue...

M'as-tu connue en l'époque blafarde où je ne bavardais avec l'ocre falaise?.... Chaque mot qui éclot s'ébroue sur l'aube tendre sur l'aube-ventre aux patiences d'iris... Striant les sphères de l'absence, je ne m'arrêtais plus aux sombres éraflures......

Lire la suite

Je te donne....

Je te donne l'étrange sourire d'un hiver sans surprise et des saisons sans âge au sel rongé de falaises plus claires... à pleine plume , -à peine écume- Je me fais terre pour me fondre aux réseaux du silence sous la plaine des mots... C'est un geste parfait...

Lire la suite

Libre dans sa tête

"Ironie, vraie liberté!" s'exclamait Proud'hon ; Jankélévitch , lui , affirmait "L'ironie est la mobilité même de la conscience !" Quelle que soit la situation que l'on vit , l'ironie permet une salutaire , et même indispensable distanciation ; ce recul...

Lire la suite

no speed no stress

Le luxe suprême auquel j'ai accédé est celui de pouvoir prendre mon temps ! Je ne suis plus esclave du temps , et du coup, c'est le temps qui est devenu mon esclave ! Bien sûr , j'ai des contraintes temporelles, comme tout un chacun, surtout que je suis...

Lire la suite