Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Maintenant que j'y pense...

Maintenant que j'y pense...

De tous temps les surnoms m'ont fascinée. Je n'avais, enfant, pas d'intérêt plus vif que celui de comprendre pourquoi les "Lolottes" se prénommaient généralement Gilberte ou Mauricette, pourquoi les "Pif" n'avaient rien à voir ni avec "nez" ni avec "chien",...

Lire la suite

QV1962

QV1962

Vingt ans ! Deux décennies qu’elle les avait gardées, cachées, enfouies au tréfonds du buffet : deux bouteilles, achetées l’année de ma naissance –un millésime exceptionnel, sans rire – La première, un pur rubis de Lussac, un Saint-Emilion, la seconde...

Lire la suite

Contemplation

Contemplation

L'obscurité vibrante au profond des feuillages Renoue en moi ce pacte ancien avec le jour; Les vertes frondaisons m'apaiseront toujours Si colère ou frayeur altèrent mon visage. Agitez-vous, courez au loin, où bon vous semble, Oubliez les malheurs abhorrés...

Lire la suite

Le cri de l'aubergine

Le cri de l'aubergine

Vous commencerez par la caresser sous l'eau, tâterez son ventre luisant, tendu comme un ciel d'orage .Vos mains garderont mémoire de sa forme replète, vos yeux de sa peau parfaite, -pas une ride- et de son incroyable teint. Vous aurez souri en entendant...

Lire la suite

Deux poèmes pour ma ville

Deux poèmes pour ma ville

Slam pour ma ville Bordeaux Bordeaux Tu nous enchaînes aux blondes pierres souveraines aux quais des peines Bordeaux Bordeaux Si tu nous toises de tes lourdes paupières d'ardoise de tes fortes bâtisses hautaines c'est pour mieux dire "j'ai pas de haine"...

Lire la suite

Le sixième

Exercice du 11/11/11 (se reporter au site Vos Ecrits pour les consignes) ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Atmosphère moite d’un bureau en surchauffe administrative. Août1972. L’employé...

Lire la suite

Chaussures (écriture à contraintes)

Chaussures (écriture à contraintes)

La station-service-relais-garage-épicerie du village n’a pas de nom. De tous temps à jamais , les gens du coin disent « chez Veillat » (prononcez « Veillatte »). Les mères envoient les filles chez Veillat pour acheter du pain ou un citron ; les pères...

Lire la suite

pseudo en acrostiche

pseudo en acrostiche

P our qu'en alexandrins* la chose soit donc dite, O ublions, trublions, cette mythologie: L e pathétique Achille et autres Aphrodites I ncantations classiques éloignant la vraie vie ! X énophile je suis, même pour les pseudos, È ve irisée, fille d'enfance...

Lire la suite

"La parole aux objets"

"La parole aux objets"

Exercice sur l'atelier virtuel VosEcrits; faire parler un objet sans le nommer. Ah! Ces caresses intimes, discrètes, prodiguées par des doigts amis, dans le douillet anonymat d'une doublure! Ah ! Ces massages qui me polissent le manche! Bien sûr, les...

Lire la suite