Aux enfants de...vivants ou peu s'en faut

Publié le par Jeanne Djoumpey

Je vous aime d'enfance ,et,

                     sans vouloir effaroucher les licornes bleues de vos rires

Je voudrais bien savoir vous dire

que souvent

je m'envole avec vous sur les ailes du rêve...

Même si parfois je reste à terre

                         mon coeur s'embarque en montgolfière avec vous tous

Je vous aime d'enfance, et,

                          sans vouloir effaroucher le zèbre vert de vos fous-dires,

je pourrais bien vous faire éc-rire

en vous emmenant feu-foller

sur des collines aux mots sauvages...

Et c'est au hasard de ma plume

Que le soleil sort ses gants blancs

pour faire valser les éléphants....



Jeanne Djoumpey

Publié dans E...enfance

Commenter cet article