Chanson du mari marri

Publié le par Polixène

J'te préfèr' la nuit
Le jour tu m'ennuies
Je t'aim' mieux la nuit
Le jour je te fuis!

Au soleil tu m'épuis's
Tes mots-piments me cuis'nt
J'en conclus des bêtis's
Tes commentair's m'atterr'nt
Reproch', reproch', cloch' !

J'te préfèr' la nuit

Le jour tu m'ennuies

Je t'aim' mieux la nuit

Le jour je te fuis


Mais dès que le soleil se couche
Je commence à rêver ta bouche
Dès qu'arrive l'obscurité
Je veux la nudité...farouche!

Quand la nuit pose ses babouches
Qu'en son peignoir de ciel brodé
Elle nous invite aux feux manouches,
Alors nos aigr'heures sublimées
Deviennent du miel dans du lait...

J'te préfèr' la nuit

Le jour tu m'ennuies

Je t'aim' mieux la nuit

Le jour je te fuis


Tout le jour je manque d'humour
J'oublie d'arroser notre amour
Heureusement qu' tu pleur's de rir'
ça nous permet d'éviter l' pire

Mais la nuit on manque de temps
Pour faire deux cent mille enfants
Chevauchant les ailes du vent
Rougissant feu, si longuement

J'te préfère la nuit

Le jour je te fuis

Pôle Nord? Je dis oui:

J'te préfèr' la nuit


Jeanne Djoumpey


Commenter cet article